Forêt tropicale

Les forêts représentent environ 30 % de la surface émergée de notre planète. Selon la FAO, la perte annuelle nette de forêt durant la décennie 2000-2010 correspond à un territoire de la taille du Costa Rica.
Les résultats de l’évaluation des ressources forestières mondiales par la FAO font apparaître que la déforestation se ralentit : lors de la dernière décennie, 13 millions d’hectares de forêt par an ont été convertis à d’autres utilisations ou ont disparu pour des causes naturelles, contre 16 millions d’hectares pendant la décennie précédente. Les plus fortes pertes affectent l’Amérique du sud et l’Afrique.
Les forêts primaires, c’est-à-dire les forêts d’espèces indigènes où aucune trace d’activité humaine n’est visible, représentent 36 % des superficies boisées. Les forêts tropicales denses, en particulier, abritent les écosystèmes terrestres les plus riches en espèces.
 

Intérêts de la forêt

Les fonctions de la forêt sur la planète sont multiples. D’abord, le rôle de la forêt est essentiel pour limiter le changement climatique ; les forêts constituent en effet un immense puits de carbone. Le stock de carbone de la biomasse forestière, du bois mort et du sol est supérieur à la quantité de carbone présente dans l’atmosphère. Ensuite, les forêts abritent plus de la moitié de la biodiversité terrestre. Elles jouent également un rôle important dans la préservation des sols (elles limitent l’érosion), et dans le cycle de l’eau (elles réduisent le phénomène de désertification). Plus encore, les forêts abritent des populations pour lesquelles elles sont source de subsistance.
Quant aux ressources forestières, elles sont multiples : production de bois (bois d’œuvre, bois de chauffe), produits forestiers non ligneux (utilisés notamment pour l’alimentation et la médecine).
Les forêts assurent également une fonction socio-économique à travers les activités récréatives ou culturelles qu’elles rendent possibles : tourisme, éducation, etc. L’exemple du Brésil est particulièrement intéressant : ce pays a destiné plus du cinquième de sa superficie forestière à la protection de la culture et du mode de vie des personnes tributaires de la forêt.

En savoir plus sur la forêt tropicale

_______________________________________________________________________________________________________
 
Ils nous montrent la voie
Les réserves extractivistes de l'Etat de l'Acre, au Brésil, sont des territoires forestiers qui offrent diverses activités économiques -collecte du latex et autres produits de la forêt, cultures vivrières, artisanat- dans le respect de l'environnement. Les réserves disposent d'écoles, de postes de santé et de locaux pour tenir des réunions et organiser des activités récréatives.
 
 
 


Repère

13

millions d'hectares de forêt par an ont disparu pendant la décennie 2000-2010.

Source : F.A.O., Evaluation des ressources forestières mondiales, 2010.

12 %

des forêts mondiales sont affectés à la conservation de la diversité biologique.

Source : F.A.O., Evaluation des ressources forestières mondiales, 2010.

Qu'en disent-ils ?

"Je voudrais donner un conseil à tous les hommes et à toutes les femmes de Long Krioq. Ne quittez pas votre village. N'oubliez pas que dans la forêt et la rivière, il y a assez de cochons sauvages et de poissons à attraper, d'or à ramasser, de nids d'oiseaux et de résine à collecter, de rotin à couper, pour faire vivre tout le monde".


Texte d'une chanson traditionnelle du peuple dayak, qui vit dans la forêt tropicale de Kalimantan (Indonésie),

"Mon rêve est de voir cette forêt tout entière préservée, parce que nous savons qu'elle peut garantir l'avenir de tous ceux qui l'habitent. Non seulement cela, mais je crois que d'ici quelques années l'Amazonie peut devenir une région économiquement viable, non seulement pour nous, mais pour la nation, pour toute l'humanité et toute la planète".


Extrait d'une lettre de Chico Mendès (Brésil).,

Pour en savoir plus

Atlas des forêts dans le monde

Joël Boulier, Laurent Simon, Eugénie Dumas, coll. Atlas Monde, Eds Autrement, 2009, 80 p.


Survival

Organisation qui agit dans le monde entier pour défendre les droits des peuples indigènes.